Fonctionnement

L’animation du contrat et les prises de décision sont confiées au Comité de rivière, organisme délibérant. Celui-ci est composé de 3 collèges :

  • 31 sièges pour le collège des élus
  • 16 sièges pour le collège des usagers
  • 7 sièges pour les administrations et les organismes associés.

Les membres du Comité de rivière Vidourle

Le comité de rivière

Le collège des élus est en cours de modification

Organisme 1er représentant 2ème représentant 3ème représentant
EPTB Vidourle
Haute vallée : 4 représentants
Organisme 1er représentant 2ème représentant 3ème représentant 4ème représentant
CC Piémont Cévenol
Moyenne vallée : 12 représentants
Organisme 1er représentant 2ème représentant
SCOT Sud Gard
SIAEP Corconne/Brouzet/Liouc
Commune de Vacquières
Syndicat Mixte Garrigues Campagne
CC Rhôny Vistre Vidourle
CC Leins Gardonnenque
CC du Grand Pic St Loup
CCP de Sommières
CCP de Lunel
SIA Hydraulique du Nord Sommièrois
Basse vallée : 7 représentants
Organisme Représentant
CC Petite Camargue
Commune de Lunel
Commune d’Aimargues
Commune de Marsillargues
EPTB du Vistre
Syndicat Mixte protection et gestion Camargue Gardoise (SMCG)
Syndicat Mixte du Bassin de l’Or (SYMBO)
Autres collectivités : 6 représentants
Organisme 1er représentant 2ème représentant
Conseil Départemental du Gard
Conseil Départemental de l’Hérault
Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Le collège des usagers

Organisme Représentant
Fédération de Pêche du Gard
Fédération de Pêche de l’Hérault
COGARD
Ligue LR de Canoë-kayak
Conservatoire des espaces naturels du LR
Chambre d’Agriculture du Gard
Chambre d’Agriculture de l’Hérault
UFC : Que choisir Nîmes
CDT du Gard
Hérault Tourisme
Fédération Gardoise des Vignerons Indépendants
Société de la Protection de la Nature du LR
Association Migrateurs Rhône Méditerranée
ASA Plaine de Marsillargues
Amis et Riverains du Ponant
CAPIV
Association Sécurité et renaissance du Vidourle

Le collège des représentants de l’Etat et de ses établissements publics

Organisme Représentant
Préfet de Bassin Rhône Méditerranée
Préfet du Gard représenté par la DDTM 30
Préfet de l’Hérault représenté par la DDTM 34
DDTM 34
Agence Régionale de Santé représentée par la délégation du Gard
Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse
Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques

Invités

Organisme Représentant
Bureau d’étude GINGER
Conseil départemental du Gard
CG 30
Conseil départemental de l’Hérault
Commune de Villetelle
Région Occitanie
DREAL LR
DREAL Occitanie

Calendrier du contrat de rivière Vidourle

L’EPTB Vidourle a entamé la procédure d ‘élaboration de son Contrat de Rivière en 2010. Tout au long de l’année 2010, plusieurs thèmes ont été abordés à l’occasion de différentes réunions avec les élus et partenaires, dont l’objectif a été de dégager un consensus collectif autour des grands axes du contrat de rivière du Vidourle :

  • La préservation de la ressource en eau : Poursuite de la politique de retrait du captage du Vidourle et sa nappe d’accompagnement.
  • L’amélioration de la qualité de l’eau et diminution des sources de pollution : Optimisation des réseaux d’eaux usées et réalisation de nouveaux ouvrages d’épuration.
  • L’amélioration du fonctionnement morpho économique et hydro dynamique du cours d’eau : Transports solides, réhabilitation des seuils, restauration des cours d’eau, amélioration de la continuité biologique…
  • Risque inondation : Poursuite des aménagements en prenant compte de la biodiversité du territoire.

À partir des grands axes, l’ensemble des projets portés par l’EPTB Vidourle et les communes du bassin versant ont été examinées et débattues au sein du Comité de rivière pour déboucher fin 2010 sur des propositions concrètes de Fiches Actions.

Les Fiches Actions ont été défendues en juin 2011 devant le comité de bassin de l’Agence de l’Eau à Lyon.

Le dossier définitif a été présenté par Claude Barral, Vice président de l’EPTB Vidourle et président du comité de Rivière, au comité d’agrément de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse à Lyon le 5 décembre 2012 pour une ultime validation des 155 fiches actions, avant la signature du Contrat de rivière par les partenaires.

Important!

Des premières opérations réalisées dans le cadre du Contrat de rivière ont déjà été lancées en 2012 (20 millions d’euros).

Pour la période 2013-2018 : Le budget prévisionnel est de 70 millions d’euros correspondant aux aménagements du PAPI, et 80 millions d’euros pour les autres volets du contrat de rivière, soit une enveloppe totale estimée à 150 millions d’euros avec un bilan à mi-parcours (2013-2015).