Comité sécheresse du Gard du 18 août : le bassin du Vidourle maintenu en « Vigilance » dans sa majeure partie

 

Si la sécheresse sur notre bassin versant est un peu moins sévère que sur d’autres territoires du département du Gard, le Préfet a néanmoins décidé de maintenir la majeure partie du bassin versant du Vidourle en situation de « VIGILANCE ». Il est donc demandé à chacun de conserver un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

Attention, les fortes températures et l’absence de précipitations significatives depuis mi-juillet font progresser la sécheresse du sud-est vers le nord du bassin versant, avec des niveaux très bas dans les cours d’eau et une absence de recharge des nappes.

 

Ainsi, 7 communes de l’Est du bassin ont été placées en alerte de niveau 1 (Combas, Domessargues, Mauressargues, Montmirat, Montpezat, Moulezan, Saint-Benezet) et 9 communes du sud en alerte de niveau 2 (Aigues-Mortes, Aimargues, Aubais, Calvisson, Congénies, Gallargues-Le-Montueux, Le Cailar, Le-Grau-Du-Roi et St-Laurent-d’Aigouze) ce dernier niveau correspondant au niveau 3 sur 4 de la gestion de la crise sécheresse.

 

Parmi les mesures prises pour le niveau 1, on peut citer notamment :

– arrêt des fontaines qui ne sont pas en circuit fermé,

– pas d’arrosage entre 8h00 et 20h00 des pelouses, jardins d’agrément, espaces verts publics et privés, espaces sportifs, stades et golfs sauf dispositifs d’arrosages économes en eau (goutte-à-goutte, micro-aspersion),

– pas d’arrosage entre 10h00 et 20h00 des jardins potagers,

– interdiction d’usage agricole entre 10h00 et 18h00 sauf dispositifs économes en eau (goutte-à-goutte, micro-aspersion).

 

Sur les communes en niveau 2 :

– arrêt des fontaines qui ne sont pas en circuit fermé,

– interdiction de vidange des piscines publiques sauf autorisation,

– interdiction du lavage des voiries sauf impératif sanitaire,

arrêt total de l’arrosage des pelouses, jardins d’agrément, espaces verts publics et privés, espaces sportifs, stades et golfs sauf dispositifs d’arrosages économes en eau (goutte-à-goutte, micro-aspersion),

– pas d’arrosage entre 08h00 et 20h00 des jardins potagers,

– interdiction d’usage agricole à partir d’une ressource en eau souterraine profonde entre 08h00 et 20h00 sauf dispositifs économes en eau (goutte-à-goutte, micro-aspersion), y compris certaines nuits de la semaine pour les ressources en cours d’eau ou nappe d’accompagnement.

 

L’objectif de ce dispositif est une économie d’environ :

– 30% des volumes d’eau consommés par rapport à une période similaire hors crise sécheresse pour les communes en alerte de niveau 1,

– 50% des volumes d’eau consommés par rapport à une période similaire hors crise sécheresse pour les communes en alerte de niveau 2.

 

Ces mesures d’économie d’eau sont destinées à garantir les besoins prioritaires, notamment l’alimentation en eau potable, la salubrité en aval des agglomérations et la protection des milieux naturels.

 

Vous pouvez consulter l’arrêté pris par le Préfet du Gard et le détail des mesures de restrictions en cliquant sur le lien suivant:

http://gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Secheresse/Secheresse-dans-le-Gard-Situation-au-18-aout-2016